Spleen du soir… Défouloir…

 

Créateur … j’aime aussi bien le nom que l’adjectif

Quand je serai grande, je serai créatrice de bijoux… Mais je ne suis pas encore grande, enfin si, enfin bref, je suis grande mais je voudrais toujours devenir créatrice de bijou. Parce que finalement un métier c’est ce qui vous fait vivre, non? Donc moi si j’en vis pas, ça veut dire que je ne suis pas créatrice de bijou?

Pourtant aujourd’hui je me sens tellement loin de l’époque où je disais seulement « j’adore les travaux manuels, les loisirs créatifs en tout genre, faire des bracelets en perles, de la broderie,  du dessin, des bagues en cristal swarovski (comme quand j’avais 15 ans).

Aujourd’hui mon esprit est connecté en permanence à tout ce qu’il voit. J’ai failli être giflée par des dizaines de femmes dans le bus, le métro, au supermarché ou dans la rue parce qu’elles pensaient que je les regardais elles… Pas du tout, je regarde si elles portent des bijoux et si oui ce qu’elles portent. Mais sans parler seulement parler bijou, la création quel qu’elle soit (textile, bijouterie, arts plastique ou n’importe quoi) peut venir de n’importe où, n’importe quoi n’importe quand, les associations de couleurs, les matières, les formes, les styles, Alors on devient une vraie éponge, on récupère tout, on associe tout, j’ai déjà trouvé une association de couleurs dans une corbeille de fruits!

Cependant  les idées ça n’est pas tout, il faut le savoir-faire, je dirais même plus DES savoir-faire.

Mais voilà, il  y a des jours où j’ai envie de tout envoyer valdinguer parce que je me dis que je perd mon temps à apprendre de nouvelles techniques, mon argent dans le matériel dont j’ai besoin pour justement les apprendre , mon énergie dans l’éternel recherche de savoir-faire qui pourront s’associer au peu de techniques que j’ai déjà acquises. Oui il y a des soir surtout à cette heure avancée de la nuit où je me dis que je devrais moi aussi me contenter de coller des bouts tout prêt ensemble, de mettre trois perles sur un fil, de faire les mêmes trucs que l’ont peut trouver de partout,qui sont parfois plus que quelconque ou banale, mais vous me direz « mais les gens aiment ça ou ça!!! »

_Donc c’est normal de faire tous pareil?

_Oui!

_Ah ok, autant pour moi, non mais ça va aller, c’est juste un peu de  frustration mais ça devrait aller…

dixit le créateur castré

Je ne veux attaquer personne, parce que ce serait prétentieux de me présenter à vous en critiquant les créations de chacun.  Surtout que comme beaucoup de métiers artistiques (bien qu’ici nous parlions aussi d’artisana)t, il n’y a pas de diplôme pour certifier ce que vous faites.

tiens, tiens, tiens je viens de me dire que je suis comme le comédien serveur à Paris qui te dit qu’un jour il fera du cinéma… Pu***rée c’est pas gagné pour moi!!!!

Mais j’aimerai rendre à césar ce qui est à césar. J’aime cuisiner pour mes amis mais ça ne fait pas de moi un chef-cuisinier, j’aime me maquiller mais ça ne fait pas de moi une maquilleuse, des exemples comme ça j’en ai encore plein.

Il y a une différence entre passion, vocation  et ambition professionnelle.

Ouais j’avoue le kiffe c’est quand tu peux tout réunir

Dans les pièces que je vous présente, il y a beaucoup de chose qu’on ne peut pas voir, mais c’est par dessus tout

LE TEMPS

Le temps que j’y ai passé.

Non pas forcement à le faire genre une perle, une tige, un coup de pince scalpel, compresses……………………… Non zut, toujours pas le bon métier…

Non je voulais dire, on ne peut pas quantifier le parcours que mon esprit à fait pour en arriver ça. (des fois d’ailleurs moi aussi je me pose des questions la dessus.  Il a des ratés, il a des éclairs de génie (pour ça je vous laisse le choix) , il a bouillonné pendant des heures voire des jours, des fois des fois il a pas fait grand chose…

Par contre , il y a toujours de l’idée et de la réalisation. L’une dépend de mes compétences à rêver l’autre de mes compétences à apprendre, le tout devient de l’alchimie changer les songes en colliers, bracelet et collier. Ma pierre philosophale c’est le temps. Le temps contient mes heures de recherches, de découvertes, d’apprentissages, d’expériences et j’avoue que ça m’énerve de voir des filles faire « mumuse » , faire ou refaire ou rererererefaire une énième fois la même chose que le voisin et oser dire que c’est de la CRÉATION . J’appelle ça de la reproduction à la limite on est presque dans le maniérisme mais là à 4h du matin, on part facilement loin.

Je ne veux blesser personne, je veux juste que certain(e)s se rendent compte  qu’en prétendant être ce qu’ils ou elles  ne sont pas, ils ou elles puissent énerver celui qui tente de gagner sa place en travaillant énormément. C’est pas loin du fameux

C’est en faisant n’importe quoi , qu’on devient n’importe qui…

mais qui a dit ça au fait?

Je vais conclure en disant que peut être certaines personnes me considère moi même comme les personnes que j’ai précédemment décrites * mais c’est pas faute de ne pas avoir essayé d’être une originale pas une copie (et pssss t’as compris le jeu de mot (oui je te promet il est 3h59 du matin))

*et comme la femme la plus bête, méchante et prétentieuse de la terre mais qui en a marre des fois quand même , si si un peu quand même.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s